AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




The Mist
PNJ

The Mist
• Messages : 75 • Avatar : ava (Schizophrenic)

Sujet commun : The Fun Fair   Xuww

• Inscrit : 12/05/2019


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyVen 31 Mai - 8:41




The Fun Fair
Premier sujet commun

Les événements de quartier, une tradition bien populaire à Longford qui en organise toujours quelques-unes par année. La fête foraine est toujours la première, celle qui lance officiellement la période estivale. Années après année, les gens semblent oublier les événements malheureux ayant ponctué certaines des précédentes éditions. Le premier étant d'ailleurs survenu lors de la première édition de cette fête en 1980 lorsque le bras mécanique d'un manège avait cassé, blessant une vingtaine de personnes dont 6 décédèrent de leurs blessures. Vols, violence, enlèvement d'enfant, suicide... Tant de douloureux événements par-dessus lesquels la population s'efforce de passer. Peut-être parce qu'ils ont besoin de cette fête, de cette occasion de se regrouper, de s'amuser. Pour cette édition, une rue parallèle à la principale a été entièrement fermée à la circulation et de nombreux manèges et stand d'amusement ont été aménagés. Plusieurs kiosques vendant nourriture et boisson y sont également éparpillés et des amuseurs de foule se promènent un peu partout. Et vous, vous n'échapper pas à cette fête. Soit par envie, soit parce qu'on vous y a traîné de force.

Fonctionnement Bienvenue dans la première intrigue de UTM ! Pas besoin de s'inscrire pour participer et il n'y a pas d'ordre établi pour les réponses. Essayez de ne pas faire des rps trop longs afin de permettre une bonne fluidité et de faciliter la lecture à ceux qui s'y joindront plus tard. Nous vous encourageons à aller vers les autres.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyMar 4 Juin - 5:24





Sujet commun : The Fun Fair   1477991966-3744722782
Time to play !  :pow:
«  Intrigue : The Fun Fair.  :fail:  »

Mains dans les poches, je déambulle pieds nus dans l'herbe aux alentours de la maison, juste vêtu d'un pantalon de toile légère. La brise fraiche soulage par cet après-midi caniculaire. Plus loin, me parviennent l'écho gracieux de rires d'enfants dont mon môme fait parti. C'est ma semaine de garde et Ace étant arrivé la veille, se révèle intenable tant il est surexcité à l'idée de la fête foraine qui se tient en ville et ouvre ses portes aujourd'hui.
Je me fais d'ailleurs surprendre alors qu'il me bondit dessus sans que je ne l'ai entendu arriver. Du haut de ses huit ans, il commence à faire son poids et je bascule en chutant sous son assaut, le faisant en même temps à demi exprès aussi. Nos rires s'élèvent dans la clairière, tous deux étendus sur l'herbe.

- Bon on y va ? me tanne-t-il.

- Allez, c'est parti sale môme, déclarais-je en me redressant et en rejoignant la maison en nous lançant dans une course. Mon meilleur pote est assis sur les marches du perron à cloper tranquillement, et il tape dans la main de Ace pour le féliciter d'être arrivé le premier.

- Le petit enfoiré t'as devancé avec ses petites jambes, tu commences à te faire vieux, man ... ! me charrie-t-il.

On discute deux minutes puis Ace depuis la fenêtre de l'étage me presse de rentrer me préparer. Ça ne prendra pas plus de deux minutes d'enfiler un autre futal et un t-shirt. Ren me balance qu'il nous rejoindra plus tard à la fête, laissant planer un certain mystère sur ce qu'il compte faire entre temps.
Un instant plus tard, me voilà donc avec mon môme à bord du pick-up, chargeant le gosse d'envoyer un message à ma sœur pour prévenir qu'on part. Je ne sais pas quand elle nous rejoindra là-bas. En chemin alors qu'on traverse la Réserve, nous croisons mon cousin Amarok et je ralentis au pas une fois arrivé à sa hauteur, échangeant quelques mots avec lui par la vitre baissée.

- Tu te joins à nous ?

Il acquiesce avec un sourire et tapote le toit de la bagnole pour me faire signe de stopper, avant de bondir souplement sur la plateforme à l'arrière. Nous arrivons vite en ville et trouvons de la place.

- Alors t'es pas avec ta donzelle pour une fois ? me lance-t-il en me filant un coup d'épaule avant de m'entourer d'un bras. Allez va, j'veux bien te faire office de meuf pour aujourd'hui.

- Fais pas des propositions que tu regretterais ... le charriais-je à mon tour.

Nous nous baladons tranquillement à travers les allées qui fleurent déjà bon la barbe à papa entre autres sucreries. Ace tanne Amarok pour monter dans une attraction à laquelle je ne me risquerais pas. Courageux certes mais ce genre de manège à sensation forte, ce n'est pas totalement mon truc. C'est sympa mais je n'en fais pas une folie.
Du coup, je confie mon môme à mon cousin, j'ai confiance. De mon côté, c'est le parfum des churros qui attise mon intérêt et me guide vers le stand en question. Je repère plus loin une tête que je connais bien parmi tous ceux qui me sont plus ou moins déjà familiers et que je salue au passage. Une fois récupéré mon sachet, je me dirige vers mon pote. Tyler se tient de dos et je profite du fait qu'il ne me remarque pas pour le surprendre.

- Haut les mains peau d'lapin ! lançais-je une fois arrivé dans son dos en le braquant avec deux doigts pour mimer le canon d'un flingue.

Je lui tapote l'épaule en passant à ses côtés pour pleinement lui faire face. Sa réaction m'amuse puis je lui tends le sachet tout chaud.

- Des churros en offre de paix ?

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Tyler Lennox
Oeil pour oeil,...

Tyler Lennox
• Emploi : Chief Marshal • Âge : 41 ans Sujet commun : The Fun Fair   Tumblr_owa0d6EVtN1vnzgcbo2_250

• Messages : 210 • Avatar : Norman Reedus

Sujet commun : The Fun Fair   Tumblr_oy7bg8AGAr1vnzgcbo4_250

• Inscrit : 26/05/2019


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyMar 4 Juin - 11:29


The fun fair
   Plein de monde

   



   Dos au vent, Tyler briqua son zippo à deux reprises avant de parvenir à allumer sa cigarette. Levant la tête tout en expirant un nuage de fumé, l'homme, qui se tenait à l'entrée de la fête foraine fixait l'immense grande roue, qui tournait à la vitesse d'une tortue, perdu dans ses pensées sans prêter le moins du monde attention à cette foule hétéroclite qui se bousculaient jusqu'aux attractions. Pour la plupart des citadins et plus particulièrement les jeunes, la fête foraine mettait un peu d'animation dans cette ville engoncé dans son train-train routinier. C'était l'occasion d'oublier ses soucis le temps de quelques heures, de faire la fête et de s'amuser. Cependant, pour une partie des habitants de Longford, les plus vieux mais également ceux qui se laissaient influencer par les légendes locales, la fête foraine était plutôt associée à des souvenirs douloureux et à des images traumatisantes qui faisait ressurgir leurs angoisses. Pour Tyler, c'était différent. Pour lui, la fête foraine était associé à des souvenirs agréables de familles avec ses enfants et sa femme, Aïda ne tenait d'ailleurs plus en place depuis que les forains avaient investit les lieux, mais s'il ne devait choisir qu'un souvenir parmi la multitude qu'il possédait depuis toutes ces années ce serait sans la moindre hésitation son premier rendez-vous avec Imane. Cela faisait 24 ans aujourd'hui et pourtant il s'en souvenait comme si c'était hier. Ils avaient passé la journée ensemble dans ce parc qu'il fréquentait quand il était gosse et qui avait aujourd'hui été rasé pour laisser place à une supérette et son parking. Elle lui avait parlé de son rêve et de ses espoirs de devenir une célèbre actrice et quand elle lui avait finalement demandé quels étaient les siens, Tyler n'avait su quoi répondre
Des rêves ? Il n'en n'avait pas ou s'il en avait eu un jour, il ne s'en rappelait pas. Tyler n'avait à l'époque aucune confiance en lui et se pensait beaucoup trop terre à terre pour se permettre de rêvasser à des objectifs que de toute manière il sentait incapable d'atteindre. Il n'était ni intelligent, ni riche et n'avait aucune capacité particulière. Il était convaincu qu'il n'avait rien à attendre de la vie tout simplement parce qu'il n'obtiendrait jamais rien et qu'il devait se contenter de ce qu'il avait. S'il pouvait trouver du travail sans avoir de diplôme se serait déjà très bien. A l'époque, il pensait qu'il travaillerait au garage aux côtés de son frangin et cette perspective était loin de lui déplaire.

Ce jour-là, il n'avait aucune envie de rentrer chez lui. Wayne fréquentait une certaine Bridget et à chaque fois qu'ils rentraient dans le petit appartement, ils oubliaient totalement sa présence et s'envoyaient en l'air comme des lapins alors le premier souhait qui lui avait traversé l'esprit s'était de ne pas rentrer chez lui. Spontanément, et à sa plus grande surprise, Imane l'invita à rester chez elle. Il ne s'était pas fait prier et c'est tout penaud qu'il avait fait la connaissance de sa mère juste avant que cette dernière ne s'en aille travailler. Ils avaient partagé un repas, puis il avait eut l'idée de se rendre à la fête foraine. A l'époque, Tyler n'avait pas un rond, mais il avait bien conscience que s'il voulait lui offrir une belle soirée, il allait très vite devoir se refaire sans quoi cela se transformerait en un véritable fiasco. N'ayant que 10$ en poche Tyler avait abandonné la jeune fille au stand de barbe-à-papa, en prétextant avoir vu son frère. La laissant faire la queue, le blond était parti s'isoler derrière un stand et ouvrit avec impatience le portefeuilles qu'il venait de tirer à l'un des passants qu'ils avaient heurté pendant leur course folle jusqu'au vendeur de barbe-à-papa. Pour une fois, la chance était de son côté, la personne avait sur elle 30$ ce qui lui faisait un total de 40$ pour passer la soirée, voilà qui était largement suffisant. Balançant le portefeuilles dans une poubelle fermé, il rejoignit la jeune fille qui venait de recevoir une sucrerie si énorme qu'elle la dissimulait presque.

Main dans la main, ils avaient avancé parmi les différents jeux que la foire proposait. Ils dépensèrent quelques dollars dans le jeu des pinces mais ne parvinrent à obtenir aucune des peluches qu'ils avaient tenté d'attraper, mais ils avaient tellement rit de leurs bêtises respectives que pour une fois, il n'avait pas l'impression d'avoir jeté de l'argent par les fenêtres. Tyler voulu ensuite s'arrêter à un stand de tir, car l'une des grosses peluches qui s'y trouvaient était justement une licorne dont elle semblait faire la collection. Tyler n'avait aucun doute quand à ses capacités au tir, ça, il savait parfaitement se débrouiller et c'est à son frère qu'il le devait. Malheureusement, s'il ne parvint pas à obtenir la peluche rêvé (la mise était beaucoup trop importante) Imane pu malgré tout repartir avec une peluche licorne de taille beaucoup plus modeste mais qui paraissait la comblé tout autant que s'il s'était s'agit de l'énorme peluche. Une peluche qu'elle possédait encore et qui appartenait désormais à leur petite princesse. Ils avaient également fait quelques attractions comme le tourbillon ou encore le labyrinthe puis, il y a avait eut cette fameuse grand roue qu'Imane attendait avec impatience.

Elle lui avait raconté qu'une fois tout en haut, il fallait faire un voeux pour qu'il se réalise, et c'était là qu'ils avaient échangé leur premier baiser. Un sourire amusé se dessina sur ses lèvres en songeant au gosse maladroit et sans expérience qu'il était alors lorsqu'une pression se fit sentir dans son dos l'arrachant à ses souvenirs pour le faire revenir violemment dans la réalité. Tout fut très rapide, il n'eut même pas le temps de se demander ce qui se passait, de s'inquiéter ou de réagir que la voix familière et amusé de son comparse se mit à retentir derrière lui, lui tirant par là-même un sourire facétieux. Faisant volte-face, il attrapa Draven et lui passa un savon avant de le relâcher, et de mimer un catcheur qui montrait ses biceps, amusé l'un comme l'autre par leur bêtises.

- P'tit rigolo ! T'as d'la chance que j'sois corruptible,
plaisanta-t-il tout en piquant un churros qu'il engloutit avec une rapidité déconcertante. T'es seul ? C'est pas ce week-end que Ace est censé venir ?

Draven était séparé de la mère de son enfant mais s'ils avaient raté leur vie à deux de toute évidence, ils étaient parvenus à réussir leur séparation. Tyler aimait beaucoup le gamin qui était plein de vie et qui ne manquait pas de ressources pour faire tourner gentiment son père en bourrique.

- T'aurais pas vu ma femme et nos petits diables par hasard ?
Demanda-t-il en portant sa cigarette à ses lèvres. On devait se rejoindre ici....

Mais il était en retard comme souvent, toutefois la ponctualité n'était pas réellement une des qualités première de la famille Lennox. A sa décharge, même en arrivant en retard, il n'était pas rare qu'il soit malgré tout en avance sur Imane.
   
   
   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptySam 8 Juin - 12:11


C’est le genre d’endroit où il aurait aimé venir foutre le bordel, passer du bon temps avec ses frères. Mais Swan n’est pas venu là pour s’amuser, puisque dans quelques jours il a prévu de se joindre à quelques coéquipiers de son équipe de baseball. Aujourd’hui, il a juste voulu faire un effort, une surprise supplémentaire à la moitié de sa vie qui est encore une fois perdue dans ses papiers pour le nouvel hôtel qu’elle a fait ouvrir en ville. Elle aime le romantisme, les choses gnangnans que toutes les filles aiment, que la plupart des hommes déteste. Mais Swan est particulier, même s’il n’est pas le genre à fondre devant ces choses, il aime faire naître l’envie dans le regard de sa promise. Alors, il est venu là pour lui récupérer des friandises sur lesquelles elle passera ses dents, enfoncée dans le canapé en regardant une série télévisée. Lui, il sera là aussi pour manger. Véritable estomac sur pattes, il n’empêchera pas son plaisir de bonbons, de snack, sur le chemin.

“ - Vous comptez nourrir un régiment pour combien, mon gars ? Demande le forain, qui rigole déjà en ajoutant toute la commande de Swan dans un cache. “ Ou c’est tous les fantômes de la ville à qui vous voulez faire plaisir ? “
“ - Me dites pas que vous aussi, vous croyez à toutes ces conneries.” Swan plaisante, rigole comme si l’autre avait dit une blague, et tend sa carte bancaire pour payer avec des sous légalement gagnés. Il n’a pas l’habitude de sortir ce bout de plastique, et ça se voit.
“ - Vous êtes nouveau par ici,” Reprend le forain, en riant toujours, pendant qu’il donne à Swan son sac et qu’il s’occupe de lui tendre la machine pour que l’ancien bikers compose son code confidentiel. “ J’serais vous, j'éviterai de critiquer les croyances des gens d’ici, vous allez attirer l’mauvais oeil.”
“ - Il a pas attendu que j’arrive ici pour s’ponter.” Répondit simplement le client, en ronchonnant parce qu’il a failli bloquer la carte en ne se souvenant plus du code. Mais une fois la transaction effectuée, il a redresser son nez pour regarder le vendeur. “ Mais merci du conseil.”

Comme si le sort ne frappait pas déjà assez souvent à sa porte, Swan découvre un nouveau coup de ce dernier lorsqu’il se retourne, prêt à repartir. Au loin, c’est la tignasse du Marshall qui lui fait de l’oeil. Qui l’appelle comme la prison peut le faire, sensuellement, avec envie, dans un murmure montrant sa destiné. Et Swan ne s’était pas rendu compte qu’il s’était mis à marcher vers lui, car subitement, il s’arrête, et tourne son visage. Il n’a pas tout : les chichis ne sont pas dans ses mains. Il doit en trouver avant de partir d’ici, car sans ça, il ne se sera pas fait plaisir à lui, un petit plaisir égoïste, privé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyMer 3 Juil - 18:44


Être à une fête foraine seule avec deux enfants en bas âge pouvait très certainement être un cauchemar pour bien des gens, mais Imane adorait cet essoufflement si particulier. Aïda avait huit ans et était déjà très autonome pour son âge, mais Imane lui avait fait la demande express de ne jamais s'éloigner d'elle et de son frère dont elle était aussi responsable. L'actrice déchu ne voyait pas les habitants de sa ville d'un mauvais oeil, elle savait que Longford était peuplé d'être merveilleux, mais les pommes pourrîtes y étaient bien trop inquiétante pour qu'elle ne laisse trop de liberté à sa fille dans un tel endroit. Tout ça allait très certainement être plus facile dès que son mari serait arrivé, mais en attendant, la fillette trouvait interminable d'attendre son père et Imane fini par céder à les amener près d'un clown gonflant des ballons. Si Aïda était ravie de recevoir un chapeau sculpté, Elijah lui hurlait dès que le clown bougeait. Pressant sa fille afin de cesser les terreurs de son petit frère, ils repartirent ensemble au lieu de rendez-vous où cette fois, elle n'eut aucun mal à e repérer en compagnie de son meilleur ami. Faisant signe à ses enfants de garder le silence, elles les fit s'approcher d'eux et proposa à Aïda de sauter sur les épaules de son père dès qu'elle aurait prit la parole.

« Ils sont derrière toi. »

Prononçait-elle tout en lui piquant sa cigarette dès lors qu'il se retournait. Respectant le plan convenu, Aïda sautait sur ses épaules et le petit Elijah courait attraper la jambe de son père. Inspirant un peu de fumé, elle regarda avec affection ce spectacle. La fête foraine avait toujours été un rituel de famille, rien de bien surprenant quand on savait que c'était ici que tout avait réellement commencé.. Délaissant son mari et ses enfants de son regard, elle le portait plutôt sur Draven.

« Salut ! Si tu as le courage de passer la soirée avec nous, ça me ferait plaisir ! »

Lorsqu'enfin les enfants prirent leur distance de leur père, Imane vint se glisser dans ses bras pour le saluer.

« Alors dites-moi... quel est le programme ? Personnellement... je dis que ce serait bien de commencer par le stand de maquillage.... »



@Tyler Lennox @Draven Sword-Cavalera
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyLun 8 Juil - 7:13





Sujet commun : The Fun Fair   1477991966-3744722782
Time to play !
«  Intrigue : The Fun Fair. »

- P'tit rigolo ! T'as d'la chance que j'sois corruptible, plaisantes-tu tout en me piquant un churros .

- T'es pas corruptible avec le reste mais question bouffe ... soulignais-je explicitement.

- T'es seul ? C'est pas ce week-end que Ace est censé venir ?

- Ace a embarqué Amarok pour monter dans ce manège là, dis-je en te désignant lequel. Bon sang, ils sont fous ... !

Je m'apprête justement à te demander où est ta petite famille quand tu me demandes si je ne les ai pas vu trainer dans le coin au hasard de mon errance, soulignant que vous deviez vous rejoindre ici même.

- Tu parles, ils t'ont lourdé, ils en ont eu marre de t'attendre vu ta ponctualité légendaire, te taquinais-je.

Soudain, un ouistiti bondit sur son père et une voix familière annonce alors :

« Ils sont derrière toi. »

Cette petite scènette familiale me fait sourire tendrement. Parfois j'aimerais pouvoir offrir ce genre de moments là à mon môme.

« Salut ! Si tu as le courage de passer la soirée avec nous, ça me ferait plaisir ! »

- Salut toi, toujours aussi chipie, relevais-je face aux facéties entreprises avec ses gosses pour surprendre Tyler avant d'acquiescer à l'invitation. Leur complicité est tellement mignonne. Je lui colle un baiser sur la joue puis je salue les gosses qui viennent me faire un bisou une fois arrachés à leur père.

- Alors les affreux ! Comment ça va ?

Aïda et Elijah me bondissent dessus, super enthousiastes de raconter tout ce qu'ils veulent faire ou ont déjà fait, sautillant littéralement sur place. Je partage des churros avec eux trois, empêchant Tyler de taper à nouveau dedans en prétextant qu'il commence à avoir du bide.

« Alors dites-moi... quel est le programme ? Personnellement... je dis que ce serait bien de commencer par le stand de maquillage.... »

- Maquillage ? Sérieux ? Pourquoi pas ! m'amusais-je à cette perspective. Ace doit être dans le ...

- OUAIS !!!!!!!!!!! Je veux être un tigre !!!! lâche-t-il soudain en me bondissant dessus alors qu'il est de retour, me coupant ainsi la parole.

Les salutations échangées entre Ace, Amarok et vous quatre, mon cousin me signale qu'il a repéré une fille qu'il connait et nous quitte pour un petit moment. Aussi, les trois gosses fous de joie m'entrainent avec eux vers le stand de maquillage en me tannant pour qu'on me maquille en indien. Ils me font rire. Ils braillent d'ailleurs après vous deux pour presser le pas. C'est ainsi qu'on se retrouve bientôt au fameux stand. Je me chamaille avec les gosses en jouant les grands mômes à mon tour, voulant être "peint" en ours plutôt qu'en indien. L'idée leur plait d'ailleurs et une fois le maquillage esquissé sur mon visage, les joyeusetés commencent alors que l'on chahute en jouant au grand méchant ours. Mes "RoArRRR" leur font presque peur et je passe plus de temps à rire aux éclats que grogner. Je m'attaque d'ailleurs bientôt à Imane en la soulevant entre mes "griffes" pour punir mon meilleur pote en l'enlevant sous son nez pour lui faire regretter de s'être foutu de ma gueule.

- Regarde-moi ça, t'arrive même pas à bouger assez vite pour venir récupérer ta femme des griffes de l'ours ... tu parles d'un mari et d'un marshall !

Je remarque Swan plus loin que je connais pour avoir eu de sales déboires par le passé dans une autre ville où nos chemins se sont croisés de façon tout sauf gentillette. Étonnant comme le hasard a fait qu'on se retrouve ici.

©️ 2981 12289 0


@"Tyler Mennox" @Imane Lennox @Swan Robinson
Revenir en haut Aller en bas

Tyler Lennox
Oeil pour oeil,...

Tyler Lennox
• Emploi : Chief Marshal • Âge : 41 ans Sujet commun : The Fun Fair   Tumblr_owa0d6EVtN1vnzgcbo2_250

• Messages : 210 • Avatar : Norman Reedus

Sujet commun : The Fun Fair   Tumblr_oy7bg8AGAr1vnzgcbo4_250

• Inscrit : 26/05/2019


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyJeu 11 Juil - 14:47


The fun fair
Plein de monde




L'attaque fut fulgurante, alors que Draven le raillait sur sa ponctualité légendaire, que la voix chantonnante de sa douce moitié résonnait encore dans le creux de son oreille que déjà, un dixième de seconde plus tard, il sentit sa fille lui sauter sur son dos avant même qu'il n'ai le temps de se retourner. Tel un petit ouistiti facétieux, Aïda conforta sa prise en passant ses jambes sous ses bras. Quand à son fils, qui n'était pas en reste, il s'agrippa à sa jambe en recourant à toutes ses petites forces dont il disposait. Attrapant d'abord Aïda, il prit ses mains dans les siennes et tout en la tenant bien fermement, la passa devant lui en lui faisant faire une petit roulade dans les airs. La réaction de la fillette, qui en perdit sa couronne de ballons, ne se fit pas attendre et elle éclata de rire. Lorsqu'il la posa par terre, il la gratifia de plein de petits bisous avant de s'attaquer à son fils qu'il chatouilla et dont il ne se lassait pas de le voir se tordre dans tous les sens comme une petit vers en éclatant de rire. Lorsqu'il jugea qu'il en avait eut assez, il le relâcha et rajusta la couronne de sa fille sur sa tête qui, tout en repoussant une de ses fines mèches qui lui chatouillait la joue, s'empressa de lui raconter comment le clown la lui avait confectionné, ce à quoi le petit Elijah avait surenchérit la mine boudeuse que le clown n'était pas gentil.

- Il a fait une jolie couronne à ta soeur pourtant, moi je le trouve gentil... non ? Fit-il en voyant son fils secouer sa tête de manière négatif. Rhalala, viens ici que je te fasse un câlin. T'as pas à avoir peur, maman et papa sont là ok ?

Alors qu'il serrait son fils dans ses bras, il entendit Imane proposer à Draven de rester avec eux durant toute la soirée et avant même que son ami n'ai le temps de répondre Tyler le fit à sa place tout en se redressant

- Ah nan mais maintenant il a plus le choix, fit-il dans un sourire goguenard

S'approchant de sa femme, il passa sa main autour de sa taille pour l'attirer à lui et déposer un baiser sur ses lèvres. Elle était une fois de plus resplendissante et il ne manqua pas de le lui murmurer à l'oreille tandis que ses petits monstres allaient saluer Draven à coup de gros bisous bien baveux. Draven faisait littéralement parti de la famille et cela se ressentait davantage avec les enfants qui étaient encore plus excités par sa présence qu'ils ne l'étaient déjà. Les voix enthousiastes des enfants qui sautillaient littéralement sur place pour lui raconter tout ce qu'ils avaient prévu de faire, ne se calmèrent qu'à l'instant où une distribution de Churros eut lieu. Draven était décidément un fin stratège.
Tout le monde accueillit la proposition d'Imane sous les vivas y compris Ace qui avait choisit pile cet instant pour apparaître et bondit sur son père dans un élan qui avait de quoi en épater plus d'un. Tapant dans la main de Tyler pour le saluer, Ace leur parla du manège à sensation qu'il venait de faire visiblement prêt à retenter l'expérience un peu plus tard pendant qu'Amarok en profita pour s'éclipser après avoir lâché une excuse bidon. Le voyant rejoindre une jolie brune, Tyler sorti un billet et discrètement murmura à l'oreille de Draven

- 10$ qui l'emballe.


Et sans attendre plus, Elijah juché sur ses épaules pendant que Aida courrait avec Ace et Draven devant eux, tous les 6 se dirigèrent vers l'atelier de maquillage où les enfants ressortaient grimés en papillons, fleurs, tigre et dieu sait quoi d'autres encore. Le tout était réhaussé par des strass et des paillettes pour le plus grand bonheur de sa fille.

- On a un quatrième gosse,
ricana Tyler à l'adresse d'Imane en voyant son compagnon de toujours prendre place sur le siège pour se faire grimer le visage à son tour.

Draven avait cette aisance naturelle à se fondre avec les gosses et à se laisser porter par leurs jeux. Une des raisons pour lesquelles les enfants l'aimaient autant, parce que lui-même était resté un véritable gosse.

- Si l'homme descend du singe à présent s'est prouvé, un Draven ça descend de l'ours,
se moqua Tyler

Des mots prononcés avec moquerie qui ne se contentèrent pas d'être entendu par Imane mais bien par l'intéressé lui-même qui, rétorqua en soulevant sa femme dans ses bras non sans le gratifier d' une jolie provocation

- Je retire ce que je viens de dire. Hey King Kong, reposes ma femme ou tu vas le regretter. Non ? ok...


Portant ses doigts à sa bouche, il siffla et aussitôt les trois petits monstres accoururent vers lui. Accroupis à leur hauteur, en cercle pour mieux comploter, tel le coach d'une équipe de rugby, tous les 4 montèrent un plan pour libérer la belle. Attrapant son fils, il le fit voler vers Draven auquel Elijah s'accrocha pendant que Ace et Aïda l'encerclèrent à la taille où il commencèrent à le bombarder de chatouillis. Lâchant Imane, Tyler la récupéra à son tour dans ses bras

- Je te retrouverais toujours,
lui murmura-t-il dans un sourire avant de l'embrasser sous quelques gloussements

Reposant sa femme, il se tourna vers les enfants et tapa dans les mains

- On va à la maison hantée ?


Sa proposition accueillit par un vent enthousiastes, tous les 6 se dirigèrent ensemble vers la maison hantée. Cette fois-ci, ce fut Aïda qui était juchée sur ses épaules pendant que sa main libre était enlacée à celle d'Imane qui portait elle-même Elijah. Bien que tout paraissait parfait, qu'aucun nuage n'aurait pu venir obscurcir cette journée, il arrivait parfois à Tyler d'avoir la désagréable impression d'être observé mais lorsqu'il jetais un coup d'oeil par-dessus de son épaule il ne voyait rien d'autre que des personnes venues passer un bon moment en famille, entre amis ou en couple. En d'autres circonstance, il aurait pu mettre cette sensation sur le dos de l'affaire Burton sur laquelle il travaillait actuellement, mais il avait confiance en son instinct excepté peut-être en ce moment, lorsque cela touchait ceux qu'il aimait. Glissant un coup d'oeil en direction de sa femme qui, riant aux éclats, ne semblait pas inquiète et nageait dans le bonheur entourée de ceux qu'elle aimait, il chassa ce mauvais pressentiment de son esprit. Il savait ce qui le travaillait en réalité, c'était ces fleurs qu'Imane recevait de son admirateur secret. Cette histoire ne lui plaisait décidément pas, on pouvait dire ce qu'on voulait de lui, qu'il était surprotecteur ou tout simplement jaloux, mais il ne serait tranquille que le jour où il lui mettrait la main dessus et qu'il cesse son petit manège.

- J'vous ai pas dit qui était de retour à Longford, et avec qui j'ai le privilège de travailler en l'absence de mademoiselle Optimal ?

Mademoiselle Optimal, c'est ainsi qu'il surnommait sa partenaire mais aussi son adjointe, Themis Baldwin, non pas pour mettre en avant ses qualités d'analyses mais plutôt pour souligner son coté insupportable de première de la classe qui l'horripilait, tout particulièrement quand elle avait raison et que lui avait tort. En vacances actuellement, elle n'allait, hélas, plus tarder à repointer son insupportable petit nez dans les parages

- Creed Fitzsimmons,
leur révéla-t-il avant même que quiconque n'ai le temps de faire la moindre proposition. Ce sont les anciens qui doivent se retourner dans leur tombe. Qui aurait cru que lui et moi on se retrouverait à porter une insigne et exercer le même taff ?

- C'est qui ? Demanda Aïda à qui la conversation n'avait pas échappé

- Mmmh, un ancien copain de classe avec qui papa se disputait tout le temps à l'école, simplifia-t-il sans entrer dans les détails, mais tu vois aujourd'hui on s'entend bien et on travaille ensemble


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyJeu 11 Juil - 16:47


The Fun fair
   une foule de participants

   


   Un hot-dog en main Jim déambulait tranquillement parmi cette foule hétéroclite, dont la venue de la fête foraine dans la petite ville de Longford, semblait être considéré comme l'événement de ce début d'été à ne pas rater. Jim avait vu une affiche à l'hôtel dans lequel il séjournait et avait pris ses renseignement auprès de sa charmante logeuse qui à regret, n'en savait pas beaucoup davantage que lui, si ce n'était que les habitants de cette ville ne tarissait pas d'éloges sur cet événement. N'ayant rien de particulier à faire, et appréciant ce genre de divertissement, Jim s'était laissé convaincre et avait choisit d'y faire un petit tour. Bien sur, au vu de son excès de poids, certaines attractions n'étaient pas pour lui, mais ça ne gâchait en rien son plaisir d'avancer parmi cette foule si bruyante avec un sourire béat scotché au visage. Toutes ces lumières, toutes ces animations, tous ces rires, ces cris, ces délicieuses odeurs de pop-corn grillé,... qu'aurait-il pu rêver de mieux pour son deuxième jour dans la petite ville de Longford dans laquelle il sentait qu'il allait vraiment se plaire.
Pour le moment l'hôtel dans lequel il avait séjournait en attendant la fin des travaux de sa maison, était des plus sympathique. Les lieux étaient chaleureux et il n'était pas difficile de s'y sentir chez soi, les beaux jours et les vacances se profilant, Jim redoutait déjà ce moment où l'hôtel afficherait complet et qu'il regretterait bien vite cette tranquillité actuelle à laquelle il s'était déjà habitué en moins de 48h.

Se dirigeant vers les machines à pinces, Jim farfouilla dans ses poches à la recherche d'un fond de monnaies, et bien que Jim avait désormais un compte épargne bien remplis, il avait gardé ses anciennes habitudes d'américain moyen, à savoir qu'il avait très peu de monnaie sur lui. Alors qu'il trouvait enfin ce qu'il avait recherché, une apparition le figea sur place et lui fit se décrocher la mâchoire. Il ne prêta même pas attention à la pièce qu'il avait pourtant tellement cherché en faisant ses fonds de poches et qu'il avait fini par lâcher sous le coup de la surprise.
Elle était là, devant lui, en chair et en os, encore plus belle en vrai que sur les photos des magazines pour lesquelles elle avait posé, et qui commençait déjà à dater. Il savait qu'elle était originaire de cette petite ville et c'était d'ailleurs la raison qui l'avait poussé à s'y intéresser, mais il ne pensait pas tomber sur elle, comme ça, en se retournant tout simplement au beau milieu d'une petite fête foraine. Pourtant, et bien que la fête en question n'avait rien de comparable avec ce qu'elle avait du connaître puisque cela restait malgré tout une modeste fête de petite ville, elle semblait aux anges et s'y amuser follement. Un sourire béat s'agrandit alors jusqu'à ces oreilles. Il le savait, il l'avait toujours su, Imane Khazen était une fille simple et il en avait la preuve aujourd'hui. Elle était avec deux enfants dont elle s'occupait merveilleusement à en juger par la manière qu'elle avait de les couver du regard, tous les sourires qu'elle leur adressait et les petits gestes plein d'amour qu'elle avait pour eux. Il était très difficile d'avoir des nouvelles fraîches d'Imane Khazen depuis qu'elle avait quitté le star-system (ou plus exactement que le star-system s'était détourné d'elle), mais il avait lu quelque part qu'elle s'était mariée à son amour d'enfance et qu'elle avait deux enfants. Il était stupéfiant pour lui, qui lui avait pourtant crée mille et un rôle, de n'avoir jamais songé à en faire une maman, une mère courageuse et battante, et pourtant, en la voyant ainsi, ça lui paraissait comme une évidence. Il y avait deux hommes avec elle, son mari ne pouvait qu'être le canon au cheveux longs un peu typé. Elle paraissait toute petite à coté de lui mais ça le fit rire, après tout ne disait-on pas que les opposés s'attiraient ? Il était parfait pour elle, il n'aurait pu rêver mieux, ils formaient un couple merveilleusement assorti et avaient fondé une jolie petite famille....

Son sourire s'affaissa tout comme ses illusions s'envolèrent, si tôt qu'il la vit embrasser et tenir la main non pas du beau mec typé, mais de celui qu'il trouvait insignifiant, et qui avait une casquette visée sur la tête. La désillusion fut terrible, lui qui l'imaginait avec un demi-Dieu, un Apollon parfaitement digne de l'Aphrodite qu'elle était elle-même mais au lieu de ça... elle avait choisit.... ça ? La désillusion était terrible mais bon après tout pourquoi pas. Cela prouvait bien une fois de plus, qu'Imane était une fille simple, et qu'elle ne s'arrêtait pas sur le physique... elle voyait au-delà des apparences... et puis... elle paraissait épanouie et heureuse.... n'était-ce pas tout ce qui comptait après tout ? Bon même si c'était dommage quand même qu'elle ne soit pas avec l'autre type quand même en vrai.
Plongeant la main dans la poche de son bermuda, Jim observa cette femme qui l'avait fait rêver maintes et maintes fois, et qu'il admirait tant. Elle se tenait là, à quelques mètres de lui,.... c'était tellement plus qu'il n'aurait jamais imaginé....  
Une part de lui aurait adoré avoir l'assurance de Maverick, le héros de Top Gun, pour avoir le courage d'aller l'aborder, mais ça ne se faisait pas... en plus elle était avec sa famille. Elle n'était pas là pour qu'on vienne l'embêter avec ses rôles passé. Non, c'était vraiment inutile, que pourrait-il bien lui dire de toute manière ? « Hello, je suis un de vos plus grand fan ? ». C'était ridicule ! Non vraiment, il n'avait pas besoin de lui parler, la voir suffisait amplement à son bonheur. S'avançant sans la quitter des yeux, il ne prit conscience de l'homme qui se tenait devant qu'une fois qu'il l'eut heurté, laissant une vilaine trace de moutarde sur son chemisier que son hot-dog avait malencontreusement rencontré

- Oh... je... je suis désolé, vraiment...
bafouilla-t-il confus en commençant à nettoyer la tache avec sa serviette en papier. Je ne vous ai pas vu... je ne regardais pas où j'allais, je suis vraiment désolé.

Pourquoi ce genre de maladresse n'arrivait-il qu'à lui ? A peine arrivé qu'il commençait déjà ses bêtises.

- Je vous payerais le pressing,
lui promit-il. Je suis à l'hôtel Byrne envoyez-moi la note vraiment, au nom de Castillo, insista-t-il avant de constater qu'il fixait lui aussi le petit groupe. Vous aussi vous êtes un fan d'Imane Khazen ? Lui demanda-t-il en se méprenant sur la personne que le jeune homme observait. Je m'appelle Jim, se présenta-t-il en lui tendant sa main avant de poser un regard mi-intéressé, mi-interloquée, sur le sachet impressionnant de bonbons que le jeune homme tenait entre ses mains. Vous comptez manger tout ça... tout seul ?


   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyJeu 25 Juil - 9:26


Deux hommes qui regardent dans la même direction, sans faire vraiment attention au reste du monde. Et si Jim et Swan regardent au même endroit, ce n’est pas la même personne qu’ils ont vu. Swan a voulu s’échapper pour ne pas être prit en grippe par le Marshall, mais surtout parce que ce dernier était accompagné de Draven. Il a cru être foudroyé sur place en le voyant, et s’enfuir était la meilleure solution en sachant que Swan n’est pas venu se perdre dans cette ville pour retrouver les mêmes problèmes qu’il pouvait avoir à Détroit. Qu’est-ce qui a bien pu faire perdre la notion des autres, à cet inconnu qui lui rentre dedans de plein fouet ?

Swan n’est pas un petit calibre qui s’envole dès qu’on le bouscule. C’est plutôt le genre de mec bien content et fier de ses muscles travaillés au fil des années. Mais cette bousculade -bien que légère, le prend de court et il aurait failli tomber si la force avait été plus prononcée. Faute à la corpulence de cet homme, cet inconnu qui est déjà en train de s’excuser lorsque Swan tourne son visage vers lui. Quelques chichis sont tombés à terre ; l’ancien motard n’y fait même pas attention. Peut-être parce qu’il est surpris de se retrouver si petit à côté de l’inconnu, c’est comme ça qu’il aurait voulu se sentir pour esquiver un peu plus le groupe de Draven et du Marshall.

“ - [...] Je ne vous ai pas vu... je ne regardais pas où j'allais, je suis vraiment désolé.”
“ - C’est pas grave.” Parvient-il à dire sans même vraiment avoir cherché des mots. C’est plus un automatisme qui le pousse à parler, parce que l’homme face à lui semble se sentir plus stupide qu’il ne le devrait. “ Le pressing ?” Il est surpris, Swan, quand l’autre lui parle de ça.

Son regard était descendu sur sa veste, et ce n’est qu’à ce moment-là qu’il remarque qu’il est tâché. L’homme l’a aidé à se nettoyer et il ne l’avait même pas remarqué. Un léger soupire s’échappe de ses lèvres alors qu’il allait poliment refuser l’aide de l’inconnu, mais lorsque le nom de l’hôtel de Saoirse se fait entendre, Swan n’a pas eu d’autres choix que de remonter ses yeux sur l’homme imposant.

“ - Laissez tomber, c’est l'hôtel de ma femme.” Avait-il dit avec un léger sourire. Est-ce la mention de l’hôtel qui le pousse à être plus ouvert face à l’inconnu ?
“ - Vous aussi vous êtes un fan d'Imane Khazen ?”
“ - De qui ?” Swan détourne son regard, une nouvelle fois vers le groupe que regarde aussi l’autre homme. Puis, en voyant la seule femme avec elle, il se met à regarder de l’autre côté de la fête foraine. “ Non, non… à vrai dire, je ne connaissais pas même son nom.”

Une poignée de main, Swan prononce aussi son prénom pour se présenter, et une question qui le pousse légèrement à rire. C’est vrai que le sac est bien rempli, si bien qu’il ferait une overdose à manger tout ça tout seul. Mais le sourire qui se dessine automatiquement sur ses lèvres montre qu’il est bien loin de la réalité lorsqu’il regarde ce sac. Sa main libre se glisse à l’intérieur, sort un paquet de friandise qu’il lance directement dans les mains de l’inconnu.

“ - Nan, c’est pour Saoirse.” Il hausse les épaules, lance un signe de tête à l’inconnu en l’invitant à s’éloigner. Trouver un coin plus tranquille - surtout s’éloigner du marshall et des gros bras de Draven. “ Vous comprenez, elle a tellement de choses à faire que même un tour à la fête foraine n’est pas possible.” Là, lui-même mange un chichi. Son coeur bat plus vite maintenant que Draven est dans son dos, sans qu’il ne puisse le surveiller. “ J’me suis dis que ça lui ferait plaisir. Mais elle va gueuler, parce qu’elle va dire que ça va la faire grossir.” Swan se met à rire comme s’il était vraiment décontracté. “ Vous l’avez vu, elle risque rien à manger ça.”

Il imagine la silhouette de sa femme, et sa boue enfantine qu’elle va avoir lorsqu’elle le verra arriver avec tout ça. Surement heureuse de l’attention, mais complètement en colère à cause de tout ce sucre qu’elle va manger, quoi qu’il arrive. Et ça, ça le fait sourire. Si bêtement qu’il a l’impression d’avoir était dans un autre espace temps au cours des dernières secondes.

“ - Qu’est-ce qui vous amène donc en ville ?” Demande-t-il comme si ce n’était pas indiscret. “ Pour finir à l’hôtel, c’est que vous avez pas de pied à terre ici ?”
_______________
@Jim Castillo
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   EmptyVen 16 Aoû - 12:29


Ce soir, Roberta prenait soin de la petite Milly, jeune adolescente de 13 ans, comme elle le faisait si bien depuis quelques années maintenant. Impossible de rester enfermées dans une maison alors que le vrai plaisir se trouve en ville, avec les petites attractions, les stands et les sucreries. Roberta garde en mémoire de bons souvenirs des fois où elle venait ici, que ce soit en famille ou avec ses amis au fil du temps. La petite Milly doit impérativement goûter à cette même expérience! Une gamine qu'elle pourrait considérer comme sa soeur. Peut-être est-ce du au fait qu'elle a perdu la sienne par le passé? La fille de Bradley n'était pas de son sang, loin de là, même si c'était une Doherty à part entière.

Ce soir, Roberta refoule des pensées, essaie de se concentrer pleinement sur les petits bonheurs qu'elle pourrait offrir à la gamine pour éviter toutes distractions néfastes. Cette dernière, une fois en dehors du taxi, s'émerveille déjà. Voilà une expression qui ne laisse pas Robbie indifférente. Elle est même satisfaite de lui procurer ce plaisir. La fille paie le taxi qui sera évidemment remboursé par le père de Milly. Toutes dépenses pour la petite, dans les heures de surveillance, sont prises en charge par le père de famille. Il y tient. Robbie ne s'en plaindra pas.

Le dernier message envoyé à Bradley demandait à ce dernier s'il pouvait l'héberger cette semaine. Elle croise les doigts pour qu'il accepte.

Un premier stand en vue. C'est Robbie qui choisit parce que la gamine voudrait tout essayer, tout voir. Chaque fois qu'elle semble vouloir s'arrêter quelque part, elle bifurque aussitôt pour autre chose. Robbie n'a donc pas le choix de la retenir par le bras et de l'immobiliser devant ce stand de tire de fléchettes. Elles feront ensemble éclater des ballons. Va savoir qui sera la meilleure des deux pour remporter l'un des nombreux prix exposés sur le mur de droit.

Curieusement, la petite Milly se découvre un talent inné qui pourrait presque laisser Robbie bouche-bée. « Wow, et tu dis que c'est la première fois que tu viens? Devrais-je vraiment le croire? » Robbie lui donne l'espoir et les encouragements, mais ne triche pas et tente tout de même de jouer dans les règles. Malgré tout, Robbie ne peut s'empêcher un coup d'oeil dans les environs histoire de voir si elle ne reconnait pas quelques visages.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Sujet commun : The Fun Fair   Empty
Re: Sujet commun : The Fun Fair    Sujet commun : The Fun Fair   Empty


Revenir en haut Aller en bas
 
Sujet commun : The Fun Fair
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUJET COMMUN N°3 - ALL BEGINS WITH A SPARK
» Merry Christmas - sujet commun Groupe 3
» SUMMER BREAK › sujet commun
» tremblement de terre haiti
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Under the Mist :: Longford & Beyond :: East Quarter-
Sauter vers:  
EN COURS
→ intrigue : one red balloon, two red balloons
→ sujet commun : the fun fair